• "L'EPS en images" : une classe inversée en EPS

    Si je ne devais retenir qu'un seul de mes projets, c'est bien celui-ci. Tout d'abord parce qu'il est réellement le premier. Mais également parce qu'il est le point de départ de toute ma réflexion numérique en éducation. 

    Principe de la classe inversée :

    Rappelons le principe de la classe inversée : il consiste pour l'élève en l'apprentissage du cours sous forme de "capsules vidéos" à la maison et à s'exercer par des exercices d'entrainement avec l'aide de l'enseignant en classe. Pour un professeur, enseigner par classe inversée ne se limite pas à la diffusion de capsules,  mais bien à la réutilisation des apprentissages de la vidéo en classe pour la construction du savoir par l'élève. Mais qu'en est-il en EPS ? Ce principe est-il réellement exploitable ?

    Et en EPS ?

    Et c'est bien là que se pose un soucis : l'ensemble des savoirs en EPS est avant tout moteur ce qui en fait sa particularité. Ils se vivent, se ressentent et ne peuvent être compris en vidéo ! En revanche ces dernières peuvent devenir un support à l'apprentissage. Pouvons nous alors considérer que le principe de la classe inversée est adapté à l'EPS ? Je ne le pense pas, mais il est incontestable que l'usage de la vidéo et l'approche inversée peut servir bénéfiquement nos élèves. 

    En effet, j'ai souhaité m’inspirer de ce modèle en créant mes propres capsules. Elles deviennent le point de départ de mon enseignement et j'attire ainsi les élèves sur les objectifs et les contenus d'enseignements du futur cours. Ils sont donc ainsi mieux préparer pour aborder les notions essentielles de mon objectif de séance.

    Mais les capsules ne sont bénéfiques que si elles sont correctement articulées et jugées comme nécessaire par les élèves. Ce dispositif m'a donc obligé à repenser mes séances en les découpant en 3 étapes.

    Etape 1 : un atelier pour se confronter

    Après l'échauffement, je n'ai plus de situation mais un atelier. Il se veut simple, sans consignes particulières. Ainsi l'aménagement de l'environnement doit permettre de comprendre instinctivement le but de la tâche. Si cet atelier est bien pensé, il obligera les élèves a confronter leur compréhension de la vidéo pour réussir. Et c'est là que tout se joue... les élèves sont parvenus, sans mon intervention à créer leurs propres savoirs.

    Arrive alors la deuxième étape tout aussi essentielle : la situation d'apprentissage.

    Etape 2 : une situation d'apprentissage pour guider les élèves

    Après l'atelier il est nécessaire de réaliser un bilan des contenus d'enseignements collectifs de l'étape 1. A partir de là nous pouvons les réinvestir dans une situation d'apprentissage. Cette étape est forcément un peu décontextualisée mais elle permet à l'élève de répéter le geste juste dans une situation spécifique.

    Etape 3 : une situation globale pour réinvestir l'ensemble des savoirs

    Il s'agira alors de réinvestir les apprentissages dans une situation plus globale pour s'assurer de la bonne compréhension des savoirs (sans pour autant parler d'acquisition) mais surtout de contextualiser ce savoir dans une tâche plus "réelle". 

    Un pas de plus vers le scénario pédagogique

    Cette démarche "inversée" n'a de sens en EPS que si les 3 étapes sont présentes et tout particulièrement l'étape de "l'atelier" (ou de confrontation). Il n'y a rien de novateur mais cet ordre logique d'étape, que nous pouvons appeler "scénario pédagogique", est troublant au premier abord et pourtant tellement logique après quelques essais... 

    Il y a bien évidemment des écueils, des difficultés et régulièrement des doutes sur cette méthode... pourtant j'y crois fermement. L'objet de ce billet n'est pas de vous les développer mais seulement de vous présenter une démarche et un mode d'exploitation en EPS.

    Voici le site de mes capsules : L'EPS en images


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :